• L’Homme Burberry Prorsum, édition limitée été 2011 est un vilain garçon, un bad boy, un pur, un dur, qui ne craint rien ni personne en Harley Davidson. Sauf que lui, quand il appuie sur le starter, avec tout le gel effet wet/greasy/dirty qu’il se tartinereligieusementchaque matin, sur l’ensemble de son capillariat touffu, rien ne bouge. Être méchant et être dans le vent, oui mais, décoiffé par autre chose que ses mains expertes: faut pas déconner non plus!;
  • L’Homme Burberry Prorsum est un homme qui écoute du rock anglais et qui l’assume, dès lors, hors de question d’arborer une dégaine qui donnerait l’impression qu’il débarque directement d’un clip de Mika ou d’avoir braqué un cirque tenu par le chanteur Sliimy. Du coup, question coloris, il fonce à toute moto vers la discrétion chic et intemporelle: du noir, du gris, du blanc, du bleu marine, du beigeet ôh folie!du moutarde et l’affaire est dans le sacXXLclouté!;
  • Hautement chargé en testostérone, l’Homme Burberry Prorsum, n’en oublie pas sa sensibilité pour la cause: fils de fermier anglais, il n’est pas vache avec les bovins et ne se contente pas d’en portertantôt cloutés en perfectos(avec ou sans manches), tantôt en pantalons skinny …dans les trois quarts de sa garde-robe mais il pavane également avec un portrait de feu Marguerite sur la plupart de ses tee-shirts. Effet bœuf garanti!
  • Fan de récup’et parce que l’essence  de sa grosse cylindrée coûte presqu’aussi cher qu’un de ses manteaux d’hiver (ce qui veut tout dire!)!l’Homme Burberry Prorsum a appris à recycler les filets de pêche des dockers avec lesquels il traîne le long des quais pour s’en faire de chouettes débardeurs en résille. Depuis qu’il porte du filet, l’expression jeu, set et match a pris une nouvelle dimension pour lui;
  • Très souvent, lorsqu’il regarde sa penderie, l’Homme Burberry Prorsum s’auto congratule d’une bonne bièrelight (oui, sinon, il ne rentre plus dans ses fringues taille XXS, modèle garçonnet rachitique) – de l’intemporalité militairement calculée de son dressing. En effet, retrouver des vestes qui rappellent les cotes de maille du Moyen Âge, des bottes très Gestapo qui semblent directement sorties de La Liste de Schindler, et des sandales à mi-chemin entre les Birkenstocks chères aux beatniks des 70′s et les chaussures des belliqueux gladiateurs romains, constitue un véritable cours d’histoire à lui tout seul! Il songe d’ailleurs activement à proposer l’étude de sa penderie comme analyse historique des civilisations anciennes!;
  • Si l’habit ne fait pas le moine, il fait quand même le motard, c’est certainement ce que se dit tous les jours l’Homme Burberry Prorsum quand il enfile sa panoplie sans aucune demi mesure pour battre la mesure au son des doux vrombissements du moteur de sa dulcinée: des sangles, du stric, des clous, c’est chic, des rivets, du braceletmanchette -, il fait ce qui lui plaît car c’est comme ça qu’il imagine un monde parfait!;
  • L’Homme Burberry Prorsum est un homme qui privilégie le style au fonctionnel, du coup, quand il prend virilement la route avec ses potos, pour des heures de grosses marrades sur fond de road trip, de courses poursuites, assis sur son monstre motorisé et dans une tenue relativement habillée, ses chevilles, elles, ne le sont jamais: adepte du pieds nus dans derbies, le rhume des chevilles le quête à chaque coup d’accélérateur. Lui, s’en fiche et vit pour l’amour du risque.
  • Très cordialement,

    Monsieur de Vos (que Burberry Prorsum sera même parvenu à faire apprécier les pantalons en cuir pour hommes! Cette marque possède un véritable don de persuasion à chaque saison! Vous en pensez quoi, vous?)

    P.S.: NON, je n’étais pas mort, juste malade – et au bord de l’agonie, comme tous les hommes dans pareil cas -, comme je l’avais écrit sur FACEBOOK et sur TWITTER! ;)